Formation cycle court et stages

1. Formation en suivi scientifique des habitats critiques en milieu marin et côtier

APPEL A CANDIDATURES pour la troisième et dernière promotion (2021)

Dans le cadre de renforcement des compétences des jeunes conservationnistes en milieu marin et côtier, l’Institut Halieutique et des Sciences Marines (IH.SM) de l’Université de Toliara et le WCS lancent un appel à candidatures pour suivre la formation relatif aux suivis scientifiques des habitats critiques marins et côtiers.

La formation, d’une durée de six mois par cycle de formation, fait appel aux connaissances théoriques, dirigées et surtout pratiques sur les méthodes de suivis scientifiques des récifs coralliens, des mangroves, des phanérogames marines, des pêcheries ainsi que des enquêtes socio-économiques. Une formation en plongée sous-marine sera également dispensée pour pouvoir réaliser ces activités.

Profil requis :

12 personnes (Homme ou Femme):

  • ayant terminé le Master 1 en Sciences Biologiques, Sciences Marines, Sciences de l’Environnement et/ou équivalent.
  • savoir bien nager ; la possession d’une carte de plongée est un atout ;
  • ayant d’excellentes capacités physiques,
  • motivés, sérieux, disponible pendant 6mois

Conditions de formation :

  • Durée de formation : 6mois ferme dont 3 mois d’ET, ED et EP et 3mois de stage pratique sur le terrain sanctionné par la rédaction d’un rapport de stage
  • Pas de prise en charge des apprenants (transport, bourse, logement); seules les activités liées à la formation (support pédagogique, sortie en mer pour les études pratiques et les stages) et la duplication des rapports de stage sont prises en charge
  • Frais d’inscription d’un montant de 90 000 ariary et de l’assurance de 3 000 ariary à la charge de chaque apprenant
  • Assiduité obligatoire durant la formation (désistement en cours de formation sanctionné par le remboursement des frais de formation)

Période de formation (6 mois) :

06 Septembre 2021 à Février 2022

6 Modules à dispenser :

  • Suivi des récifs coralliens
  • Suivi des Mangroves
  • Suivi des Herbiers marins
  • Suivi de production des Pêches
  • Système d’Information Géographique (ou SIG)
  • et Plongée sous-marine

Dossier à fournir : 

  • Lettre de motivation adressée au Chef de Mention en Sciences Marines et Halieutiques
  • Copie légalisée du diplôme ou attestation du Master 1
  • Un CV détaillé avec une photo d’identité récente et des contacts en téléphone et en adresse en mail
  • Une lettre d’engagement à légaliser à la mairie mentionnant votre assiduité à poursuivre la formation jusqu’à terme
  • Dossier à envoyer par émail à l’adresse jakynoelisoa[at]gmail.com et faire une copie à lantoasinoro[at]hotmail.com au plus tard le 31 Juillet 2021 à 12H00

Pour informations complémentaires, veuillez contacter 032 40 620 59 ; 034 49 781 46 ; 032 04 769 31 ; 034 54 674 59

Télécharger l’appel à candidatures en version PDF

2. L’Ecole d’Eté Australe sur la Vulnérabilité du Patrimoine Récifal (VulPaRe)

Présentation

Cette école d’été destinée aux doctorant(e)s et jeunes chercheur(euse)s a pour objectif un travail pluridisciplinaire sur la vulnérabilité du patrimoine récifal. Cette thématique sera explorée à partir d’une étude de cas dans la région de Toliara (sud ouest de Madagascar) qui réunit de nombreuses problématiques d’ordre écologique, économique ou social, et qui serviront de support à cette réflexion commune interdisciplinaire.

Le patrimoine récifal peut être un patrimoine naturel (biologique, écologique, physique) ou un patrimoine culturel (économique, social, etc.). Ces différentes facettes du patrimoine récifal ont des fonctions et des utilités différentes mais sont indissociables. Se pose alors le problème de l’évaluation de l’ensemble de ce patrimoine, de sa définition par les diverses parties prenantes, de son exploitation, de sa destruction (pression démographique, pollution, changements climatiques), de sa conservation et de sa restauration. L’évaluation est un processus subjectif, fonction des valeurs portées par différents points de vue et des méthodes propres à chaque discipline. Cette école de Formation/Recherche permettra de mettre en relation ces diverses représentations et modes d’évaluation de la vulnérabilité du patrimoine récifal, de débattre de leurs importances respectives et des possibilités d’une approche intégrée.

Objectifs

  • Ecole de Formation/Recherche francophone sur le thème de la vulnérabilité du patrimoine récifal et de ses usages.
  • Décloisonnement disciplinaire et promotion d’une approche interdisciplinaire.
  • Rapprochement entre chercheur(euse)s de diverses disciplines, spécialistes du domaine, et étudiant(e)s (niveau doctoral et post-doctoral) des pays du Sud et du Nord.
  • Acquisition de connaissances théoriques et pratiques (travail de terrain) sur les thèmes de la vulnérabilité et du patrimoine associés aux écosystèmes coralliens.
  • Groupes de travail autour d’une étude de cas (l’embouchure du fleuve Onilahy, Sud-Ouest de Madagascar – Anakao, Sarodrano, Saint-Augustin) représentative du socio-écosystème corallien.

PROCHAINE EDITION: La prochaine édition de l’Ecole d’été Australe sera communiquée ultérieurement

Voir les résultats et impacts des EDITIONS PRECEDENTES ici

3. Formation de recyclage

L’équipe de l’institut peut également assurer une formation de recyclage des agents des entreprises sur des thèmes bien définis tels que l’hygiène et contrôle qualité, guide touristique marin, technicien en aquaculture, etc. Cette formation est généralement mise en oeuvre sur demande d’entreprise ou d’ONG qui souhaite renforcer les capacités de ses employés.

Pour plus d’information, merci de contacter le responsable de Formation par e-mail (formation[at]ihsm.mg) et par téléphone (Dr. Lantoasinoro Ranivoarivelo – 032 04 769 31).

4. Accueil de stagiaires

L’IH.SM dispose de différents laboratoires au sein de chaque unité de recherche. Ces laboratoires lui permet d’accueillir des stagiaires de tout niveau (impregnation, technicien, masters, doctorat ou post-doctorat, etc.). Depuis sa création, l’Institut acceuille tous les ans des dizaines de stagiaires venant de tout part (Europe, Afrique, Amérique, Asie, Océan Indien), à travers ses uinviersités partenaires.

Pour demander un stage au sein de l’Institut, merci de contacter votre établissement et faire le lien ou contacter directement le responsable de Formation par e-mail (formation[at]ihsm.mg) et par téléphone (Dr. Lantoasinoro Ranivoarivelo – 032 04 769 31).

6. Formation des jeunes conservationnistes en environnement marin et côtier

Formation terminée

Pour une demande de renseignements, merci de contacter :
Mme Lanto RANIVOARIVELO: Tél 032 04 769 31 / 034 54 674 59